Comment entamer rapidement un divorce à l’amiable ?

0
873

Réaliser un divorce constitue une procédure assez difficile et qui nécessite une mûre réflexion. Cependant, si la décision est prise par les deux parties, il est actuellement possible de la faciliter. En effet, parmi les 4 principaux cas de divorce, le divorce à l’amiable ou divorce par consentement mutuel est l’alternative la plus simple lorsque vous souhaitez vous séparer en bons termes. C’est par ailleurs la forme la plus encouragée par la loi. Voici quelques informations importantes qui peuvent vous aider à mieux préparer votre divorce à l’amiable.

Rédaction de convention et préparation du divorce

Lors d’un divorce à l’amiable, les personnes concernées doivent généralement bien s’organiser afin que tout se passe dans les meilleures conditions. Il importe alors de commencer par réunir l’ensemble des documents nécessaires à la rédaction de la convention. Il s’agit des actes de naissance et de mariage, des actes de naissance des enfants, des documents attestant des charges et des revenus ou encore d’une copie du livret de famille. Il faut ensuite discuter au préalable des conditions de la séparation et des conséquences sur leur vie personnelle et financière. Ces démarches se font en présence d’avocats divorce. Bien entendu, cela s’accompagne également d’une préparation psychologique des futurs divorcés et des enfants.

Prestation compensatoire et partage des biens

Une fois les conditions du divorce établies, il est aussi important de définir la prestation compensatoire. Il s’agit d’un apport financier donné par l’un des conjoints afin de compenser le déséquilibre financier engendré par le changement de situation. Elle est déterminée grâce à l’aide d’un avocat divorce. Il faut ensuite penser à partager les biens communs. Pour cela, il faut liquider le régime matrimonial en évaluant les biens. Cela permet de les répartir en fonction des accords fixés par les deux parties avant le recours légal.

Pension alimentaire et garde

Dans un cas de divorce rapide, l’entretien des enfants constitue aussi l’un des sujets les plus importants. C’est pour cette raison qu’avec l’aide de leurs avocats, les époux fixent une pension alimentaire. Le calcul de cette dernière est réalisé en fonction des revenus des conjoints. Il faut aussi penser à la garde des enfants. Les conditions de gardes sont ainsi déterminées selon les envies et les possibilités de chacun. Bien entendu, il est aussi nécessaire de prendre en compte les conséquences fiscales du divorce. Le mieux est de se faire accompagner par un bon avocat tout au long de la procédure.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.