Quelle arme incapacitante choisir ?

0
899

Vous l’avez très certainement constaté : en France, les cambriolages, les effractions de domicile et les agressions sont en constante augmentation. Aussi, de nombreux Français choisissent de s’équiper d’une arme de défense, afin de pouvoir se protéger en cas d’attaque, ou pour assurer la sécurité de leur domicile. Ces équipements, appartenant à la catégorie D, sont des dispositifs non létaux, devant être utilisés uniquement en cas de légitime défense. Parmi eux, nous pouvons citer les armes incapacitantes, permettant de neutraliser un agresseur. Mais alors, quelle arme de défense incapacitante choisir ? Voici quelques conseils, dans ce guide.

Arme de défense incapacitante : que dit la législation ?

Avant de nous intéresser à l’arme de défense qui correspond à vos besoins, en matière de protection, penchons-nous un peu plus en détail sur la législation. La loi française autorise toute personne majeure à acquérir une arme de défense de catégorie D.

L’utilisation d’une telle arme, permettant de faire fuir ou de neutraliser un agresseur, est permise dans le cadre de la légitime défense. En d’autres termes, en cas d’extrême nécessité (lorsque seule la violence peut être envisagée pour se défendre) et à condition que la réponse soit proportionnelle à l’attaque, employer un tel dispositif contre un agresseur est possible. Toutefois, il est essentiel de préciser que seule la justice est en mesure d’accorder ou non le statut de légitime défense à un acte interdit par la loi.

Quelle arme de défense incapacitante choisir ?

Si les armes de défense sont employées par les vigiles ou les agents de sécurité, les particuliers peuvent également investir dans un tel dispositif. Vous vivez dans une propriété isolée, ou rentrez tard le soir et vous souhaitez vous sentir en sécurité ? Dans ce cas, plusieurs dispositifs incapacitants et non létaux peuvent être envisagés.

Les aérosols de défense

Il s’agit de bombonnes d’une contenance maximale de 100 ml, libérant un gaz incapacitant. Ce produit est capable, pendant plusieurs minutes, d’immobiliser un agresseur, afin de vous permettre d’échapper à une situation dangereuse ou de contacter les secours. Contrairement aux idées reçues, il est préférable d’opter pour ce type d’arme de défense si vous souhaitez vous protéger à l’intérieur de votre domicile. En effet, l’utilisation d’une bombe aérosol face au vent pourrait bien se retourner contre vous.

Les shockers électriques

Semblable au Taser (dont l’utilisation nécessite une autorisation), le shocker électrique permet la neutralisation d’un agresseur. Ce dispositif utilise l’électricité qui, par diffusion directe, entraîne la contraction des muscles et donc une paralysie transitoire. Cette arme incapacitante est simple à utiliser et discrète aussi, elle peut être rangée très facilement dans un sac à main. Attention, le port de toutes les armes de catégorie D est prohibé en extérieur.

Les pistolets d’alarme

Ces armes sont conçues pour imiter parfaitement un véritable pistolet. Si elles sont en mesure de générer une détonation très réaliste, elles ne représentent aucun danger pour l’agresseur. Pour profiter d’un pistolet d’alarme incapacitant, nous vous encourageons à opter pour un dispositif fonctionnant grâce à des cartouches au poivre, très efficace pour immobiliser un assaillant. Là encore, nous recommandons cette arme pour se défendre à l’intérieur de son domicile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.