Une mode prête à se faire étiqueter




Il ne faut pas confondre les étiquettes pour que votre petit dernier ne perde plus ses vêtements et les étiquettes prévues pour les professionnels, les créateurs de la mode et grande maison de couture.

Le souci de la griffe

Cet article, vous l’aurez compris, concerne les professionnels du textile. Que vous possédiez une maison de luxe parisienne ou que vous souhaitiez lancer votre marque, le souci du détail n’est pas à mettre de côté. Il vous faut alors choisir comment marquer votre création. Il existe plusieurs types d’étiquettes qui pourront satisfaire vos attentes, besoins et bien entendu votre budget. 

  • Les étiquettes tissées à coudre : idéales pour les vêtements haut de gamme et moyenne gamme. C’est une touche finale qui apporte du cachet et de l’élégance à votre œuvre. Elles disposent d’une grande variété de couleurs afin de reproduire parfaitement votre logo.
  • Les étiquettes imprimées à coudre sont utilisées principalement par de jeunes créateurs ou fabricants de vêtements à prix réduits. Elles sont beaucoup moins chères, car elles ne disposent que de trois couleurs pour le fond : blanc, noir et écru. Leur rendu est beaucoup moins prestigieux.
  • Le hang tag est une étiquette en carton que l’on attache par un lien sur le vêtement, c’est un petit plus qui est souvent aperçu sur les marques tendances du moment.
  • Les étiquettes personnalisées : elles sont différentes sur chaque pièce créée. Votre logo est toujours présent, mais vous pouvez accorder le fond de l’étiquette au coloris du vêtement par exemple.

Une étiquette qui en dit long

Vous avez choisi l’étiquette qui portera votre logo, mais ce n’est pas forcément la seule qui doit être présente. En effet, il est conseillé de penser à celle qui servira de carte d’identité à votre vêtement. Sur cette dernière devra figurer la provenance de fabrication, mais aussi les différents pourcentages de tissus qui composent le vêtement (coton, polyester, etc.). Les informations sur son entretien, température maximum pour le nettoyage. D’autres mentions comme pour le repassage ou l’emploi du sèche-linge sont autant de consignes qui permettront au consommateur de prendre soin de votre création.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

RESTEZ CONNECTÉ !

798FansJ'aime
0SuiveursSuivre
1,074SuiveursSuivre
5SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    Le mobilier urbain s’invite à l’école

    En quelques années, l'aménagement urbain a considérablement changé le paysage. Qu'il s'agisse d'aménagements extérieurs ou intérieurs, il se fait désormais plus tendance pour s'accorder...

    Du mobilier urbain pour créer une atmosphère

    Ce sont des choses auxquelles nous ne pensons pas forcément et qui pourtant font partie de notre quotidien. En effet, le mobilier urbain peut...

    Resomarbre, le matériau haut de gamme des terrasses en résine

    Le développement des terrasses en résine en granulat de marbre est de plus en plus prenant. Ce marché jusqu'ici plutôt développé outre Atlantique, démarre en force partout en France. Ses qualités sont indéniables en terme d'esthétique, la diversité des coloris et les possibilités offertes en terme de personnalisation.