Astuces et Conseils Quels sont les différents types de sableuses ?

Quels sont les différents types de sableuses ?




Le sablage est une méthode qui permet de décaper à haute pression ou de nettoyer à basse pression toutes sortes de surfaces en y envoyant un abrasif avec de l’air comprimé doté d’un pistolet doté de buses. Généralement, on utilise une sableuse raccordée à un compresseur d’air pour l’ébavurage des pièces en métal, pour le polissage des surfaces en verre, pour la préparation des surfaces à peindre ou pour le satinage de certaines surfaces. C’est donc un outil très polyvalent, et il se décline sous différents types.

La sableuse à pression

C’est un modèle extérieur pour les professionnels, car il convient pour les importants travaux de décapage. La sableuse à pression est équipée d’un réservoir étanche sous pression avec des granulats. On libère la pression en appuyant sur la détente. Cependant, elle doit être employée avec un compresseur de la même puissance donnant un flux d’air de 3.000 litres par minute au moins. Elle permet de sabler et d’aérogommer à basse pression avec une buse appropriée. On l’utilise pour enlever une peinture, pour rénover la maçonnerie, pour ravaler les façades, pour préparer les surfaces en métal, pour dérouiller… Néanmoins, la sableuse à pression est difficile à manier, il faut bien maîtriser les modes de pression. Agressive, elle peut être dangereuse. Sachez que BPAC propose des sableuses professionnels et puissantes.

La sableuse à dépression

sableuses
Crédits : Pixabay

C’est l’outil parfait pour réaliser les petits travaux de nettoyage et de décapage, car il est plus pratique et plus simple à utiliser que le modèle précédent. Alimentée par gravité, la sableuse à dépression n’exige qu’un faible débit d’air ainsi, elle est adaptée à un compresseur d’air de petite taille. En raison de sa taille, ce modèle est simple à déplacer, mais il faut l’employer en extérieur à cause de l’importante production de poussières. On s’en sert pour sabler les radiateurs en fonte et le châssis de voiture, pour nettoyer les surfaces en bois (portes, meubles, volets…), pour décaper le fer (portails, contours de fenêtres en acier, poutres, rambardes en métal…), le carrelage, les éléments en bronze peint, la pierre de taille, le granit, l’escalier intérieur…

La sableuse à cabine

Ce modèle se rapproche de la sableuse à pression à la différence qu’il peut s’utiliser en intérieur avec un compresseur de capacité moyenne (250 litres par minute en moyenne). Le pistolet se trouve dans la boîte à manches, il y a une table éclairée, et un aspirateur peut y être raccordé pour enlever les poussières dans la cabine. Notons encore les emplacements avec des gants pour les bras de l’utilisateur. C’est une petite machine d’atelier qui reste à un poste fixe. On l’utilise en y introduisant les petits objets à sabler. Sa particularité est que la cabine de sablage offre un travail de précision sur la zone à traiter, et ce, sans poussière. On l’emploie pour les petits travaux de décapage sur de petites surfaces. La sableuse à cabine permet de nettoyer les pièces usinées, les matrices et les outils, les moules… de retirer la rouille et le tartre d’une pièce, d’une poterie, d’une gravure en verre, d’un objet en métal…

RESTEZ CONNECTÉ !

719FansJ'aime
0SuiveursSuivre
303SuiveursSuivre
2SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    Comment miner le Dogecoin

    Depuis quelques années, une nouvelle cryptomonnaie fait parler d’elle. Il s’agit du Dogecoin. Cette cryptomonnaie n’est pas brillante en ce qui concerne ses développements...

    Bitcoin code : risques et avantages

    Depuis plus d’une décennie, après sa création, le bitcoin continue à faire couler beaucoup d’encre. En effet, cette monnaie virtuelle née du génie créatif...

    3 astuces pour améliorer son bien-être au quotidien 

    La recherche de bien-être est la chose au monde la mieux partagée. Tout le monde poursuit inlassablement cet état de paix intérieure et de...