Avocat du droit de famille : quel est son rôle ?

0
1400

On s’aime, on se marie, parfois on divorce après avoir fait des enfants dont il faut disputer de la garde. Finalement, on décède séparés, mais se sentant partir, l’on rédige un testament. Grâce à ce document, la génération suivante fera valoir ses droits. Voilà autant de situations dans lesquelles un avocat du droit de la famille est indispensable.

Ils s’aimèrent et vécurent heureux !

En fait, il n’y a qu’au moment de la rencontre qu’un avocat en droit de la famille n’est pas utile, mais une fois que les conjoints veulent se marier : cet avocat a les compétences pour rédiger le contrat qui liera les deux époux. Ce document est souvent utile pour poser un cadre supplémentaire et éviter des situations compliquées. Cette précaution est encore plus utile dans le cas de familles recomposées. Autant clarifier au maximum des questions qui peuvent devenir explosives si des difficultés n’ont pas été anticipées.

Ils eurent beaucoup d’enfants

Les familles nombreuses et recomposées sont celles dans lesquelles des sujets tels que l’autorité parentale doivent impérativement être définis le plus clairement possible. Dans ce cas, il faut trouver un avocat du droit de famille. En effet, pour un enfant né d’un mariage précédent et qui ne vit pas forcément dans la même maison que le nouveau couple, il est important de savoir qui a l’autorité parentale pour les actes les plus anodins par exemple, des soins médicaux, des voyages scolaires ou encore pour les procédures administratives si l’adolescent commet des actes réprimés par la loi.

Ils divorcèrent avec fracas et moururent !

Lorsqu'une famille recomposée explose, une foule de questions complexes se posent : qui aura la garde des enfants ? Qui conservera l’autorité parentale ? Lequel aura un droit de visite ? L’avocat spécialisé en droit de la famille a les compétences pour donner des conseils pendant ce processus, que les parents veuillent dissoudre un mariage ou un PACS. Mais les histoires d’amour ne finissent pas toujours par un divorce ! Parfois, c’est le décès de l’un des conjoints qui crée la séparation. Dans ce cas aussi, il faut savoir qui héritera ? De quoi ? Parfois il faut calmer les ardeurs des grands-parents par rapport à l’éducation des enfants et au patrimoine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.