Comment préserver son épargne en temps de crise ? L’avis d’un expert Roinel-Change.com

0
472

Compte tenu de la situation mondiale exceptionnelle, de nombreux investisseurs craignent désormais qu’une nouvelle récession ne se prépare. C’est logique, car les récessions sont souvent le résultat d’une chute brutale des dépenses, même si la plupart des causes des récessions ne peuvent être prédites à l’avance.

Avant qu’une telle circonstance ne soit certaine, il est bon de planifier à l’avance et de décider dès maintenant de votre stratégie d’investissement. Une récession ne signifie pas nécessairement que tous les investissements doivent être suspendus ; cela signifie simplement que certains secteurs et types d’entreprises et d’investissements sont plus sûrs que d’autres. Voici quelques conseils rapides à garder à l’esprit.

Investissements à faible risque

Une récession n’est pas le moment d’expérimenter ou de prendre des risques avec vos investissements. L’aspect le plus important de toute stratégie d’investissement en période de récession doit être de jouer la sécurité. Il s’agit d’éviter les investissements dans des sociétés à fort effet de levier ou spéculatives. Pour les options d’investissement les plus sûres, concentrez-vous sur les entreprises ayant un bon flux de trésorerie et peu de dettes. Et de manière générale, essayez de ne pas prendre de risques majeurs dans une période déjà incertaine.

Investir dans les biens de consommation de base sur le marché des actions

Lorsque vous recherchez des options d’investissement sûres sur le marché des actions – conformément au point précédent – il est judicieux de se concentrer sur les biens de consommation de base, c’est-à-dire les articles essentiels dont les gens auront besoin (et qu’ils achètent) quelle que soit leur situation financière. Il s’agit généralement d’aliments, de boissons – y compris l’alcool -, de certains articles ménagers et de tabac.

Concentrez-vous sur les secteurs non cycliques et résistants à la récession

Les biens et services cycliques sont à éviter en période d’incertitude. Ce sont les choses non essentielles pour lesquelles les consommateurs dépensent de l’argent moins régulièrement, peut-être sous l’influence de la période de l’année, de la situation économique actuelle d’un ménage type et d’un certain nombre d’autres facteurs.

En période de récession, il est préférable de se concentrer sur la recherche d’industries non cycliques offrant des biens et des services dont la demande est constante tout au long de l’année. Outre les produits de consommation courante mentionnés ci-dessus, ces industries résistantes à la récession comprennent les épiceries, les magasins de rabais, les fabricants d’alcool, les cosmétiques et les services funéraires.

Assurer une diversification suffisante

Le vieux dicton selon lequel il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier nous vient à l’esprit. Un bon conseil général en matière d’investissement est de ne pas s’entasser dans un seul secteur, même s’il comprend les biens de consommation de base susmentionnés.

C’est doublement important pendant une période aussi imprévisible qu’une récession. La diversification entre les secteurs vous protégera contre des pertes plus importantes si un produit ou un secteur particulier perd de la valeur. Il est tout aussi important de diversifier les catégories d’actifs, par exemple les actions, en plus des titres à revenu fixe et des matières premières.

Investir dans l’immobilier

Bien qu’une récession majeure puisse entraîner des pertes importantes dans de nombreux secteurs, l’immobilier – à condition que des investissements judicieux soient réalisés – n’en fait généralement pas partie. La récession entraîne généralement une baisse de la valeur des maisons, ce qui signifie que vous pouvez acheter une propriété à un prix inférieur et la revendre avec un bénéfice important lorsque les prix remonteront après la reprise de l’économie et des marchés. Entre-temps, vous pouvez louer le bien à un locataire, ce qui vous permettra de générer un revenu passif fiable pendant la période intermédiaire.

Les métaux précieux

Sur le marché des matières premières, l’or en particulier est connu pour conserver sa valeur pendant les périodes d’incertitude et de récession. L’argent a également tendance à se comporter assez bien pendant les récessions, et les métaux précieux en général constituent une option d’investissement relativement sûre.

Si vous souhaitez débuter dans l’investissement des métaux précieux, il est conseillé d’aller sur la plateforme Roinel-change qui propose de commencer même avec un profil débutant. Une équipe d’experts permet de vous accompagner dans vos investissements.

Les cryptos et les NFT

C’est un autre moyen de pouvoir investir son argent dans des secteurs qui apparaissent comme des marchés émergents. Même si la volatilité est présente, il peut être bon de diversifier son portefeuille et de mettre une partie de ses fonds en préparation de l’avenir. En effet, l’avenir semble prometteur pour ces deux types d’investissements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.