Comment devient-on DGS dans une territoriale (par David Mercier) ?

0
487

Le DGS ou le Directeur Général des Services est un métier peu connu. Cependant, il joue un rôle très important puisqu’il doit la plupart du temps seconder le Maire. Comme mission, le DGS doit non seulement diriger les services de la municipalité, il doit également veiller à ce que les décisions prises soient appliquées. En tant que Directeur, le DGS doit apporter une expertise juridique, administrative et financière pour élaborer les projets municipaux et pour définir les objectifs stratégiques. Maintenant, la question est de savoir comment devient-on Directeur Général des Services. David Mercier DGS nous explique tout dans cet article.

Les formations à suivre pour devenir Directeur Général des Services, par David Mercier DGS

Avant tout, il faut préciser que le Directeur Général des Services travaille dans une collectivité territoriale, une commune. Tout comme le Maire, il aura donc comme mission principale de contribuer au développement local. Selon David Mercier DGS, il faut au minimum être titulaire d’un Bac +3 si on veut devenir Directeur Général des Services. Mais pour augmenter les chances de se faire recruter, un Bac +5 est fortement conseillé. Ce qui est intéressant avec ce métier, c’est qu’il n’exige pas une filière en particulier. En général, le recrutement de DGS se fait par recrutement direct, par détachement d’une fonction publique de catégorie A ou par concours. Certes, le poste est déjà celui d’un haut responsable. Mais le Directeur Général des Services peut encore aspirer à devenir Maire s’il a assez d’expériences. Outre la commune, le DGS peut également travailler au sein d’un conseil régional ou départemental. Il peut travailler dans une structure intercommunale ou dans un organisme à vocation de service public. Concernant le salaire, un Directeur Général des Services peut gagner entre 2 000 et 6 000 euros par mois. Pour en savoir davantage sur le métier, il ne faut pas hésiter à visiter le profil Linkedin de David Mercier DGS.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour devenir DGS ?

DGS
Crédits : Pixabay

Le quotidien d’un Directeur Général des Services dépend de la collectivité territoriale dans laquelle il exerce. Mais en général, il est amené à suivre toutes les affaires juridiques de cette dernière, à gérer le personnel et à préparer le budget. En occupant un tel poste, le DGS doit avoir une bonne qualité relationnelle et rédactionnelle. Il doit également posséder des connaissances administratives, budgétaires et juridiques. En tant que second du Maire, le Directeur Général des Services sera tout le temps amené à se déplacer. Il devra donc être disponible à tout moment et avoir un sens de l’organisation. Le métier de DGS est un métier plus ou moins complexe qui demande une agilité situationnelle, relationnelle et bien évidemment, intellectuelle. Il fait également appel à de nombreuses compétences. En effet, un bon DGS doit être capable de manager dans l’incertitude et la complexité. Il doit savoir co-construire, monter un plan de formation, accompagner le changement, etc. Véritable coordonnateur, le DGS sera aussi en charge de faire le lien entre les politiques et les techniques, entre les services intercommunaux et les Directeurs Généraux de Services communaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.