Quel wallet en ligne utiliser pour stocker des bitcoins ?

0
418

Parce qu’il y va de la bonne gestion et de la sécurité de son argent virtuel, il est important de savoir différencier les différents types de wallets. Mais lequel – entre le cold wallet et le hot wallet –, faut-il utiliser pour stocker des bitcoins ? Pour mieux appréhender la réponse à cette question, il importe de comprendre ce qu’est le wallet et son fonctionnement.

Crypto wallet : définition et fonctionnement

Le crypto wallet est un terme anglophone qui signifie portefeuille de crypto-monnaie. Il est la porte d’entrée dans le monde de la crypto-monnaie. Ce compte cryptographique, relativement sécurisé, est en effet indispensable pour recevoir et envoyer des bitcoins (ou toute autre monnaie électronique).

Le wallet intègre une double clef :

  • La clef publique, qui sert d’adresse de réception des paiements en bitcoins ;
  • La clef privée, qui constitue le code sécurisé d’accès au wallet.

La combinaison de ces deux clés permet au bénéficiaire du portefeuille de stocker et de gérer ses crypto monnaies, ainsi que de signer numériquement ses transactions cryptographiques depuis son hot wallet ou encore son cold wallet.

Le hot wallet : un portefeuille indissociable de l’Internet ?

Le hot wallet est l’un des types de portefeuille destinés au stockage et à la gestion des crypto monnaies. Mais l’utilisation des clés privées pour y accéder ne peut se faire autrement que via une connexion internet et un réseautage de blockchains. Ce qui facilite la gestion des avoirs et les transactions de façon rapide et pratique.

Cependant, du fait de la gestion en ligne de leurs clés privées, les portefeuilles actifs s’exposent aux risques d’être piratés par cybercriminels. Un vidage des monnaies électroniques est donc susceptible de se produire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est recommandé de ne pas y recourir fréquemment pour stocker d’importantes sommes électroniques.

Quels sont les grands types de hot wallets ?

Généralement gratuits, les hot wallets se présentent soit sous forme d’un service web (ordinateur, Smartphone), ou d’un logiciel de téléchargement. Voici les plus grands hot wallets connus :

  • Les full nodes ou nœuds complets, dont, principalement Parity, Geth ;
  • Les lightweights wallets ou portefeuilles légers : accessibles depuis un mobile (BRD), un ordinateur (Electrum, Exodus), ou une tablette ;
  • Les extensions de navigateurs web telles que Chrome, Firefox ;
  • Les web wallet ou portefeuilles web (Blockchain.com ou coin.space).

À l’opposé des portefeuilles chauds, il existe les cold wallets.

Le cold wallet : qu’est-ce que c’est ?

Le cold wallet se présente sous deux versions physiques distinctes : la version papier et la version hardware wallet. Il a la particularité d’assurer une sécurité optimale aux devises électroniques. Le fait que son utilisation soit indépendante de tout recours à une connexion internet le met à l’abri des risques de piratages informatiques et d’infection aux virus et autres malwares. Cela lui vaut l’intérêt des investisseurs, traders et autres utilisateurs (de gros calibre) qui préfèrent stocker leurs avoirs cryptographiques sur le moyen ou le court terme.

Quels sont les plus grands cold wallets ?

Il existe deux grands types de cold wallets. Il faut noter :

  • Les paper wallets, ou portefeuilles papier ;
  • Les hardware wallets ou portefeuilles matériels (Ledger Nano S, Ledger Nano X, Trezor, Safe-T, KeepKey).

Le hardware wallet : c’est quoi ?

Le hardware wallet fait partie de la famille des cold wallets. Ce portefeuille matériel ne nécessite donc pas d’accès internet pour permettre à son détenteur d’effectuer des transactions. Celles-ci sont hautement sécurisées, donc pratiquement inaccessibles aux hackers.

Et pour cause, le hard wallet se porte sur un support comme une clé USB. Celle-ci stocke hors-ligne les données sécurisées et la clé privée (mot de passe), permettant ainsi les interactions avec les blockchains. Son utilisation est simple : brancher la clé USB, se connecter au wallet, consulter ses avoirs ou effectuer des paiements, se déconnecter et retirer la clé.

Cold wallet VS hardware wallet : en quoi sont-ils différents ?

Le cold wallet et le hard wallet sont deux portefeuilles offline qui encryptent et sécurisent les bitcoins de la façon la plus optimale possible. Ils permettent donc de gérer des bitcoins hors-ligne, c’est-à-dire sans avoir à se connecter à Internet. Mais si le cold wallet peut prendre la forme d’un hardware wallet, la réciprocité n’est pas évidente.

Voilà un bref aperçu de ce que sont les wallets. Mais investir dans les crypto monnaies nécessite davantage d’informations sur le sujet. La lecture de ce guide sur l’achat du bitcoin et d’autres crypto monnaies peut en faire partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.