Santé, Médecine Médecins spécialistes, chirurgiens Vos implants en Hongrie avec Solution dentaire

Vos implants en Hongrie avec Solution dentaire




Vous souffrez peut-être de parodontite aigüe. Cela se caractérise par vos dents qui se déchaussent, des problèmes de gencives qui saignent, vous avez mauvaise haleine. Cela peut aller jusqu’à une perte de tissus et votre os de mâchoire qui se rétracte. L’équipe de Solution dentaire est là pour vous aider dans le traitement de votre maladie parodontale. Il sera certainement nécessaire de poser des implants pour stabiliser votre mâchoire. Voilà la configuration de l’implant dentaire qui se conforme à la forme de la dent naturelle. Tout d’abord quelques notions pratiques sur la constitution d’une dent naturelle, elle est faite d’un même tenant se divisant en deux parties : une partie non visible, fixée dans l’os de la mâchoire, nommée racine et une partie visible reposant sur la gencive que l’on appelle couronne. Les éléments de l’implant dentaire se déclinent en deux  parties. La première partie invisible, sert de racine comme la dent naturelle. Les implants sont en titane, alliage de titane ou encore zircone. Ce sont des éléments que notre corps accepte et qui ne provoque pas de réactions allergiques, ni d’infections. Sur ceci, vient se visser un pilier constituant la deuxième partie. Il sert de base à la couronne sur mesure qui se fixe dessus. Cette dernière imite parfaitement l’anatomie et l’aspect de la dent naturelle. Parlons des différentes phases de traitement. Tout d’abord la première phase : Cette étape consiste en la pose de la vis du pilier dans l’os de la mâchoire. Une ostéotomie est pratiquée. Cela consiste à créer une petite cavité dans l’os maxillaire adaptée au diamètre de l’implant. L'implantologue vient ensuite insérer l’implant et le recouvrir d’un pilier pour la période de cicatrisation. Le délai pour que la gencive cicatrise totalement est de 3 à 4 mois. Pendant ce temps, l’os de mâchoire entoure totalement la vis de l’implant pour le fixer solidement. Celui-ci ne fait alors qu’un avec la mandibule. Une prothèse provisoire amovible est alors mise en place pendant le délai en attendant la deuxième phase. Enfin la deuxième phase : Il s’agit de la phase finale, c’est à ce moment-là que le pilier définitif est fixé sur l’implant et accueille la couronne qui vient se fixer dessus. Elle s’intègre parfaitement au reste de la dentition, de par sa forme, sa couleur choisie en fonction des autres dents et la façon dont elle est façonnée.

5/5 (1)

Merci de Noter cet article.

RESTEZ CONNECTÉ !

793FansJ'aime
0SuiveursSuivre
1,078SuiveursSuivre
4SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    L’acupuncture et médecine Chinoise – Sophie Calmels

    L'acupuncture dans la médecine Chinoise, Sophie Calmels, acupunctrice à Paris 16 vous dévoile l'histoire de cette médecine alternative, donnant aujourd'hui réponse à de nombreuse patrologies face à une médecine traditionnelle européenne, médicamenteuse...

    Où trouver des plombiers à Bordeaux ?

    Le métier de plomberie et un métier dont les pratiquants sont assez sollicités au quotidien pour de diverses interventions. Cependant, pour retrouver la satisfaction...

    Une agence immobilière vous aide à trouver un bien à Batignolles

    Il est désormais beaucoup plus simple de trouver un logement puisque le marché est vaste et vous avez des outils pertinents et surtout performants....