Tout savoir sur les feux d’artifice

0
288

Effets étincelants associés au mixage de couleurs diverses, les feux d’artifice sont un spectacle magique qui ajoute du bonheur aux événements, sorties et éternisent des souvenirs. On dénombre d’ailleurs 15 000 feux d’artifice en moyenne tirés en France, à l’occasion du 14 juillet, jour où ils revêtent une identité culturelle. Aimeriez-vous tout savoir sur les feux d’artifice ? Nous vous donnons tous les détails dans cet article.

Constitution des feux d’artifice

Les feux d’artifice doivent leur existence à la fameuse poudre à canon qui a été découverte en Chine il y a quelques millénaires. Cette poudre est composée de charbon, de souffre et de nitrate de potassium ou salpêtre. Ce dernier composant est un carburant, tandis que les deux premiers sont des combustibles. Le mécanisme est agencé de façon à isoler ces différents constituants. Une fois qu’ils entrent en contact, l’explosion a lieu. La chandelle, fusée ou bombe sera constituée lorsque ces composés seront confinés par le pyrotechnicien dans des bocaux cylindriques en plastique ou en carton. 

Pour tout achat de feu d’artifice, n’hésitez pas à consulter ce site. Le spectacle pyrotechnique d’art et culture est élaboré à la main par des artificiers habiles. Des effets multicolores très agréables puisent leur source dans un mariage de composés chimiques convenablement choisis. Il faudra aussi jouer sur le positionnement des différents composants à l’intérieur du projectile, en fonction du rendu qu’on souhaite obtenir. Le baryum est à l’origine de la couleur verte, le cuivre est associé au bleu, le sodium produit le jaune, le calcium l’orange, le fer est à l’origine de la couleur dorée, le strontium le rouge, etc. Pour plus de sens dans la détonation, les artisans y introduisent des composés métalliques divers. Les recettes sont après tout spécifiques à chaque artisan.

Origine des feux d’artifice

Le spectacle magique est historiquement associé à la découverte de la poudre noire il y a de cela 2000 années. La recette explosive était donc utilisée comme une arme. Simultanément, le feu servait à célébrer les victoires après la guerre. Le premier feu d’artifice de France est tiré en 1606 à Fontainebleau avec des couleurs argentées et dorées. Grâce au célèbre chimiste Claude Berthollet, on aura le bonheur de découvrir de nombreuses autres couleurs.

Comment ça marche ?

La poudre noire est placée au socle et au centre de la bombe pour favoriser la détonation à la rencontre de la mèche. On pourra ainsi contempler des éclats visuels successifs qui peuvent durer plusieurs minutes. D’autres feux sont élaborés à la maison, parfois suivis de crépitements atténués. Ils ne réservent tout de même aucun risque.

Quelles sont les réglementations ?

Pour un show dans un domaine privé, vous n’avez pas besoin d’une autorisation quelconque. Par contre, si la tenue de votre spectacle exige que vous le représentiez en public, il faudra bien se rapprocher de la mairie pour informer de la raison de votre spectacle et obtenir une autorisation. Il faudra sans doute bien choisir la zone de tir. Elle devra être à l’air libre et à l’écart de la végétation. Si le tir possède des risques de pollution pour une zone précise, la permission pourrait être attribuée à une autre localité ou reportée à une date ultérieure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.