Astuces et Conseils Astuces pour un Accouchement Naturel

Astuces pour un Accouchement Naturel




Cela fait maintenant neuf mois que vous êtes enceinte et il est grand temps que vous accouchiez. Vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir pour vous assurer d’accueillir votre tout-petit dans le meilleur environnement possible.

Cependant, vous avez encore quelque chose qui vous préoccupe.  Vous n’arrêtez pas de vous demander comment vous allez pouvoir extraire quelque chose de la taille d’une pastèque d’entre vos jambes sans la fendre en deux.

Bref, la réponse à votre inquiétude se résume à dire que votre corps est capable de faire des choses miraculeuses, mais pour résumer, l’accouchement est un processus. L’accouchement naturel n’est pas facile, mais il est possible pour plus de 90 % des femmes enceintes de le faire.

Les 10 % restants ont des complications de santé qui les placent dans la catégorie à risque élevé, et ils peuvent avoir besoin d’interventions spécifiques telles que la césarienne. Si votre rêve est de vivre une naissance naturelle, suivez ces directives simples pour augmenter vos chances de réaliser ce rêve.

Rester active pendant la grossesse

Il y a quelques années, on pensait que les femmes enceintes étaient si fragiles qu’elles étaient toujours découragées de faire quoi que ce soit de physique.  Par exemple, une brochure distribuée par le gouvernement canadien dans les années 1940 mettait en garde contre le fait que les femmes enceintes pourraient être trop fatiguées de regarder des sports et de soulever des objets légers.

Mais il s’avère que cela se révèle inexact. Aujourd’hui, les femmes enceintes s’en tiennent à un régime d’exercice régulier qui les aide à rester en forme et à augmenter leurs chances d’accoucher naturellement. Le maintien régulier d’une routine d’entraînement réduit également votre risque de développer des complications liées à la grossesse telles que la pré-éclampsie et le diabète gestationnel.

Restez calme et contrôlez votre respiration lorsque vous débutez le travail

Lorsque les contractions commencent, assurez-vous de respirer lentement et profondément. Si vous commencez à gémir ou à crier, le bébé pourrait se retrouver en détresse et vous pourriez vous retrouver avec une péridurale. Je suis sûr que vous ne voulez pas que cela arrive, alors évitez de crier et de hurler et restez aussi calme que possible.

Je sais que c’est un peu gênant de dire “restez calme”, car vous y êtes peut-être déjà allé et vous savez ce que ça fait. Envisagez de suivre un cours sur l’hypnose pendant votre grossesse où vous apprendrez à rester calme et à contrôler la situation. La respiration profonde a un moyen de s’assurer que vous êtes en contrôle de telles situations. Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

RESTEZ CONNECTÉ !

766FansJ'aime
0SuiveursSuivre
1,116SuiveursSuivre
3SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    Du côté de Pau, le self-stockage bouscule le garde-meuble

    Que vous soyez un particulier ou un professionnel, il existe des centaines de situations qui nécessitent de louer un garde-meuble. Une séparation, un déménagement,...

    Ces cités balnéaires très courues du littoral altantique français

    Parmi les vacanciers français, il y a plusieurs écoles. Dans le sud-est de l'Hexagone, on ne jure que par la Côte d'Azur, son soleil,...

    3 conseils de gestion des horaires d’un service d’incendie

    Vous vous demandez comment établir un horaire efficace pour un service de sécurité incendie? Ces trois conseils pourront vous aider à bonifier votre gestion.