samedi, août 13, 2022
Achats, ShoppingDécidé à inverser la vapeur ?

Décidé à inverser la vapeur ?




Terminé pour vous la cigarette, les blondes, la clope, vous avez officiellement banni de votre vocabulaire tout ce qui s'y rapporte en vous cotisant pour une cigarette électronique. Vous voilà prêt à vapoter, enfin prêt est peut-être un bien grand mot, comment faire le bon choix par rapport à votre profil de fumeur. Le tabac, c'est tabou, on en viendra tous à bout !

Une alternative qui fait ses preuves

On ne tarit pas d'éloges sur la cigarette électronique, mais on se rend vite compte que tout cela est très technique. Entre le choix de l'appareil et du liquide que vous inhalerez, les retours de votre entourage ont beau être ultra-positif, on ne peut pas se lancer sur un coup de tête et choisir le premier e-liquide qui vous passe sous la main. Il y a encore quelque temps, on recommandait aux nouveaux utilisateurs de se rendre en point de vente pour diriger son choix d'après les conseils du vendeur, les différents sites web ont bien saisi la faille que cela représentait pour leurs ventes et proposent un accompagnement en ligne pour vous épauler. Bien que les effets sur la santé ne soient pas prouvés (sans compter le fait que les vapoteurs sont d'anciens fumeurs), les résultats sont probants quant à l'arrêt total de la cigarette.

Un outil de sevrage à bien doser

Le plus important lorsque l'on vapote pour arrêter le tabac est de choisir correctement l'e-liquide et surtout son dosage. Alors oui, c'est sûr que notre regard se porte en premier sur l'immense variété de saveurs mise à disposition des consommateurs. Les fruités, la menthe en passant par les plus originaux comme biscuit ou bubble gum. On a vite tendance à vouloir tous les goûter, mais il faut avant tout faire le bilan de vos consommations de cigarettes afin de définir quel est le dosage qui vous conviendra le mieux. La plupart des échecs sont dus à une dose inférieure à vos besoins, le manque se fait alors sentir. Dans le cas contraire, si le dosage est trop élevé, le risque est de “cracher ses poumons” littéralement. Vapoter ne doit entraîner aucune gêne lors de l'inhalation.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

[td_block_social_counter style="style10 td-social-boxed td-social-colored" facebook="ousurfer" twitter="GuideOusurfer" googleplus="116321185571487410784" custom_title="RESTEZ CONNECTÉ !" block_template_id="td_block_template_9" pinterest="ousurfer" open_in_new_window="y"]






Articles Connexes

Plus