Des toitures de plus en plus vertes




Connus sous le nom de toiture végétalisée ou toit végétalisé, ces installations de toitures d’un nouveau type font leur entrée en force au sommet des bâtiments industriels, usines, locaux de bureaux ou centres commerciaux… Le végétal générateur de biodiversité va devenir nécessaire dans les années à venir.

Les avantages d’un toi vert

De plus en plus diffusée par la dynamique entreprise Mon Toit Vert, les toitures végétalisées présentent de nombreux avantages. Ils emmagasinent beaucoup moins de chaleur en été et en hiver il garde le logement chaud. Durant la saison estivale, les plantes empêchent le soleil d’entrer dans la maison et la préserve des chaleurs. L’hiver, c’est la terre protège la terre pour le toit en le préservant du froid. Des deux côtés, vous êtes gagnant, car vous économisez beaucoup en énergie.

La végétation protège le toit et les murs des aléas du temps, et lui permet de perdurer. L’effet d’îlot de chaleur en milieu urbain, c’est un phénomène qui s’explique par une augmentation de la température ambiante dans les villes et les villages, et cela, grâce au béton armé et de l’asphalte qui gardent la chaleur. Ces températures, élevées en été, vous poussent à utiliser plus le climatiseur et de ce fait dépenser plus d’énergie. La climatisation augmente le débit des pluies et provoque des orages. Elle est très mauvaise pour la santé et l’environnement. La végétation qui entoure les murs sur les murs les toits entraîne des résultats inverses.

La végétation avale beaucoup de particules nocifs présents dans l’air. Les toits verts peuvent être une alternative intéressante pour protéger certains types de plantes, d’animaux ou de végétaux. Les plantes et les fleurs rendent l’environnement plus beau.

Dans les villes, la pluie qui tombe provoque comme des écoulements d’eau importants. Puisque les plantes absorbent l’eau, les toits verts peuvent limiter les dégâts.

La terre et les plantes contiennent de l’eau qui peut limiter la provocation de feux de forets, évitant ainsi l’embrasement d’immeubles. De ce fait , les plantes ne doivent pas être séches, sinon l’effet contraire pourrait se produire.

 L’ aménagement des toits verts et des toits végétaux

Il existe principalement deux types de toitures végétales : les toits verts intensifs sont des toits sur lesquels il est possible de planter des légumes ou des fruits, des plantes à fleurs par exemple.

Les toits verts extensifs, sont des genres de toits où l’on peut cultiver des plantes très petites demandant un minimum de soins.

La toiture végétale semi-intensive est une toiture composée d’une terrasse en gazon ainsi que d’autres plantes. Contrairement à d’autres toitures, elle nécessite plus de soin plus d’entretien, et donc plus de temps. Toutefois, elles apportent un plus à la construction en l’embellissant.

5/5 (1)

Merci de Noter cet article.

RESTEZ CONNECTÉ !

1,093FansJ'aime
0SuiveursSuivre
1,049SuiveursSuivre
1SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    Site internet pour vtc et taxi

    Vous êtes chauffeur vtc ou taxi et voulez augmenter votre nombre de clients ainsi que votre chiffre d'affaire ?Faites appel à nos services dès...

    Un educateur canin pour résoudre les comportements pénibles de votre chien

    L’apprentissage de la bonne conduite à un chien est une étape nécessaire à son épanouissement. Sans éducation, les troubles et comportement fougueux de l’animal...

    Art africain et décoration intérieur exotique.

      Art africain et décoration intérieur exotique.Au fil des siècles, l’Afrique était considérée comme un continent sans réalisations artistiques. Mais c’est à partir du 20e...