Immobilier, Construction Comment réduire les impôts avec la défiscalisation immobilière ?

Comment réduire les impôts avec la défiscalisation immobilière ?




Pour répondre au déficit de logements neufs notamment dans les zones urbaines, le gouvernement peut mettre en place des dispositifs de défiscalisation immobilière dont le but est d’inciter les particuliers à investir dans l’immobilier neuf en vue d’une location, ceci moyennant une réduction d’impôts. Il est important de rappeler que les dispositifs de défiscalisation immobilière s’appliquent pour les logements neufs ou en état futur d’achèvement (VEFA). La défiscalisation porte généralement sur une réduction de l’impôt sur le revenu dont le taux dépend généralement de la durée de mise en location et de la zone géographique dans laquelle se trouve le logement. Cet article apporte un éclairage sur les modalités de réduction d’impôts avec la défiscalisation.

Quelques exemples de dispositifs de défiscalisation immobilière

Si vous souhaitez bénéficier d’un avantage fiscal dans le cadre de votre investissement immobilier, il existe des dispositifs de défiscalisation immobilière tels que la loi Pinel et la loi Censi-Bouvard LMNP. Avant de choisir le bon dispositif pour réduire ses impôts, il est utile d’en connaître les principes.  La loi Pinel permet à un particulier ayant fait l’acquisition d’un logement neuf de bénéficier d’une défiscalisation sur le prix d’achat du bien. Pour bénéficier de l’avantage fiscal prévu par le dispositif Pinel, l’investisseur s’engage à louer pour au moins 6 ans. Le taux de réduction d’impôt varie entre 12 et 21%.

La loi Censi-Bouvard renvoie à un dispositif fiscal dont peuvent bénéficier les particuliers qui font l’acquisition de bien immobilier en location meublée non professionnelle (LMNP). Pour être éligible à ce dispositif, les logements doivent être meublés et équipés.

Quelques astuces pour accéder aux dispositifs de défiscalisation immobilière

Nous vous livrons ici quelques astuces pour bénéficier des dispositifs de défiscalisation. Le premier obstacle qu’il faut franchir pour investir dans l’immobilier neuf reste celui du financement. Commencez par évaluer votre situation financière afin d’avoir une idée claire sur la solution de financement qui sera la mieux adaptée pour vous permettre de réaliser vos projets. Le recours à un courtier peut être une solution pour obtenir le financement.

Il faut noter également qu’il est important d’acheter le bon logement au bon endroit. N’oubliez que vous destinez votre maison à la location, vous devrez donc être en mesure de le louer facilement. Il faut enfin bien gérer son logement pour garantir sa pérennité dans le temps. Faites appel à une agence de location.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.




Articles Connexes

Plus

    Fenêtre et Porte BG: manufacturier qui offre la meilleure garantie

    Pendant la saison estivale, c'est le moment approprié pour vérifier que les fenêtres et portes de votre maison sont prêtes pour affronter les intempéries de l'hiver. Cet article présente quelques trucs et astuces qui pourront vous permette d'avoir une maison plus confortable cet hiver et économiser.

    Les avantages d’une table ronde pliante

    La table ronde est très pratique, une fois à table, tout le monde se fait face et c’est beaucoup plus convivial. Visiblement moins massive,...

    Achetez Le Meilleur, tout sur le choix d’un robot tondeuse

    Beaucoup de choses peuvent être faites pour embellir une maison. Vous pouvez par exemple planter une pelouse et l’entretenir. Au fur et à mesure...