Condensation et humidité, les combattre pour bien vivre chez soi




Tache de moisissures sur les murs/les joints du carrelage, odeur persistante de moisi, champignons sur les poutres, gouttelettes de condensation, buée sur les vitres, remontées d’eau depuis le sol, peinture qui cloque notamment, autant de signes qui indiquent clairement la présence de condensation, d’humidité dans votre maison. Et parce que vivre dans un environnement touché par la condensation entraîne le développement des allergies, des asthmes, mais aussi de bien d’autres problèmes respiratoires pour vous et vos proches, vous ne devez pas perdre de temps. Dès les premiers signes d’un problème de condensation, d’humidité mieux vaut vous rapprocher d’un spécialiste du traitement de l’humidité et adopter les bons gestes.

Se débarrasser de la condensation, de l’humidité

Le phénomène de condensation 

La condensation est un phénomène physique naturel : phénomène qui désigne le passage d’un élément de l’état gazeux à l’état liquide. Ce phénomène résulte de la rencontre entre un air gorgé en vapeur d’eau avec une surface froide. Le choc thermique provoque alors la création de gouttelettes d’eau sur les parois de celle-ci : les surfaces deviennent alors humides. Plus l’espace de vie est humide, plus la condensation sera importante. 

Les solutions pour lutter contre la condensation

L’humidité dans une maison résulte des remontées capillaires, des infiltrations, mais aussi de la condensation due à vos activités comme les bains, la cuisson des aliments ou encore le fait que vous respiriez, transpiriez. Fort heureusement, la condensation n’est pas une fatalité. Dépendamment du problème rencontré, il existe une solution adaptée pour venir à bout du salpêtre, des remontées capillaires, des moisissures, du mérule, des murs humides, des infiltrations pluviales et latérales. 

En marge, pour diminuer le phénomène de condensation, il est important de s’assurer que votre logement est correctement isolé. Vous pouvez améliorer l’isolation thermique des parties les plus froides de votre maison en faisant poser un isolant sur les murs et les combles notamment. Vous pouvez aussi remplacer vos fenêtres par du double/triple vitrage et installer des volets à vos fenêtres. Rien de tel que d’aérer et de moins chauffer. La tendance à chauffer avec excès est le lot de nombreux foyers, mieux vaut chauffer mieux et moins selon les préconisations de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. Mais aussi, pensez à aérer les espaces de vie, en ouvrant les fenêtres pour renouveler l’air ambiant au moins 30 minutes par jour. En parallèle, vous devez veiller à vous équiper d’un système de ventilation professionnel. Si les ouvertures doivent être équipées d’aérateurs au niveau de la partie haute du châssis, il est important de disposer d’une Ventilation Mécanique Contrôlée ou d’une Ventilation Mécanique Répartie adaptée aux caractéristiques de votre logement. Vous pouvez réguler l’humidité des pièces où l’humidité est la plus importante – comme la cuisine et la salle de bain – en installant des appareils qui absorbent ou déshumidifient l’air au besoin. Dans tous les cas, ces gestes de prévention ne pourront être mis en œuvre que si les problèmes résultant d’un taux d’hygrométrie ont été réglés en amont. 

Les problèmes d’humidité et de condensation sont fréquents dans les habitations. Parce qu’il existe des solutions qui permettent d’y remédier et d’y vivre sainement, pourquoi s’en priver ?! 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

RESTEZ CONNECTÉ !

798FansJ'aime
0SuiveursSuivre
1,074SuiveursSuivre
5SuiveursSuivre






Articles Connexes

Plus

    Le mobilier urbain s’invite à l’école

    En quelques années, l'aménagement urbain a considérablement changé le paysage. Qu'il s'agisse d'aménagements extérieurs ou intérieurs, il se fait désormais plus tendance pour s'accorder...

    Du mobilier urbain pour créer une atmosphère

    Ce sont des choses auxquelles nous ne pensons pas forcément et qui pourtant font partie de notre quotidien. En effet, le mobilier urbain peut...

    Resomarbre, le matériau haut de gamme des terrasses en résine

    Le développement des terrasses en résine en granulat de marbre est de plus en plus prenant. Ce marché jusqu'ici plutôt développé outre Atlantique, démarre en force partout en France. Ses qualités sont indéniables en terme d'esthétique, la diversité des coloris et les possibilités offertes en terme de personnalisation.